CELIAPP: Le guide ultime de la constitution d'un patrimoine

Nous avons une mise à jour passionnante à partager avec tous les aspirants acheteurs d’une première maison !  Que vous soyez à Montréal ou ailleurs au Canada, vous devez être mis au courant de cette nouvelle.

Dans ce blog, nous nous penchons sur le tout nouveau compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété, ce qui change la donne pour tous ceux qui cherchent à épargner pour l’achat de leur première maison.

Qu’est-ce qu’un CELIAPP?

Fidèle à son nom, le compte d’épargne logement est un tout nouveau plan d’épargne, conçu pour aider les personnes remplissant les conditions requises, à mettre de l’argent de côté en vue de l’achat de leur premier logement.  Dans un contexte de baisse des prix dans tous les domaines de la vie, il offre de formidables avantages pour rendre l’achat de votre première propriété plus accessible et gratifiante.

Les limites de cotisation

Quel est le montant annuel autorisé à verser dans un compte d’épargne-retraite (CELIAPP) ?  Vous pourrez mettre de côté jusqu’à 8 000 $ par année, avec une limite de 40 000 $ pour l’ensemble de vos cotisations.  Ces cotisations sont déductibles d’impôts, ce qui permet aux futurs acquéreurs d’un logement d’économiser tout en se constituant un pécule.

Si vous n’atteignez pas le montant maximal de votre cotisation au cours d’une année donnée, ne vous inquiétez pas !  Vous pouvez reporter les droits inutilisés à l’année suivante.  Par exemple, si vous avez cotisé 6 000 $ en 2023, vous pourrez cotiser jusqu’à 10 000 $ en 2024 (soit la limite annuelle de 8 000 $ + 2 000 $ qui est le montant non utilisé de l’année précédente).  Cela signifie que vous ne manquerez jamais d’économies potentielles.

Vous pouvez également transférer des fonds de votre REER à votre CELIAPP, sans conséquences fiscales, à condition de respecter les limites de cotisations du CELIAPP.  Toutefois, certaines règles s’appliquent, alors n’hésitez pas à consulter un conseiller financier afin de tirer le meilleur parti de votre stratégie d’épargne.

Quand le moment est venu d’acheter

La véritable magie s’opère lorsque vous êtes prêt à acheter votre première maison.  Le CELIAPP vous permet d’effectuer des « retraits admissibles » non imposables à cette fin.  Pour être admissible, vous devez répondre à certains critères, comme être un acheteur d’une première maison, être un résident Canadien et ne pas avoir été propriétaire d’une maison admissible au cours des quatre dernières années.  De plus, vous devez avoir conclu un accord pour acheter ou construire la maison avant le 1er octobre de l’année suivant le retrait.

Tous les retraits sont-ils exonérés d’impôt ?

Le CELIAPP est assorti d’une période de participation maximale qui commence lorsque vous ouvrez votre compte.  Cette période dure jusqu’à la fin de l’année qui suit l’un des trois événements suivants: le 14e anniversaire de votre compte, votre 70e anniversaire ou votre premier retrait admissible.  À l’issue de cette période, votre CELIAPP ne sera plus exonéré d’impôt, mais ne vous inquiétez pas: vous pouvez transférer l’épargne inutilisé dans un REER ou le retirer sur une base imposable.

Bilan

Le CELIAPP est vraiment un outil d’épargne puissant qui combine le meilleur des avantages du REER et du CELIAPP pour aider les aspirants propriétaires à réaliser leurs rêves.  Avec ses cotisations déductibles d’impôt et ses retraits libres d’impôt, il offre un cadre convaincant pour accumuler de l’épargne en vue de l’achat de la première propriété.  Que vous soyez sur le point d’accéder à la propriété ou que vous envisagiez le faire plus tard, le CELIAPP peut être un excellent complément à votre plan financier.

Comme toujours, lorsqu’il s’agit de questions financières, il est indispensable de demander l’avis d’un professionnel qualifié avant de prendre de grandes décisions !

Share:
  • 190
  • 0