Le marché actuel est saturé de vendeurs confrontés à des offres multiples. Étant donné que la plupart des propriétés sur lesquelles nos clients veulent faire une offre finissent par faire l’objet d’offres multiples, nous avons plusieurs tactiques différentes pour les aider à franchir le cap et à se préparer au moment de prendre la décision finale.

Dans de nombreux cas, les courtiers exigent que toutes les offres soient soumises avant une certaine heure et un certain jour. C’est alors que le jeu commence. Qui fera la première offre? Combien d’offres y aura-t-il au total? Allons-nous changer notre plan de bataille s’il y a une offre, cinq offres, quinze offres?

La première chose que nous visons est l’avantage du précurseur. Commençons le processus par une offre raisonnable, qu’il s’agisse du prix demandé ou d’un prix légèrement inférieur, tout en sachant qu’il y a de fortes chances que la situation donne lieu à des offres multiples et que nous devions améliorer la nôtre.

L’avantage c’est qu’avec un simple document, nous pouvons modifier le prix ou toute autre condition pertinente à ce moment-là. Nous recommandons donc de commencer le processus d’enchères de cette manière, afin de pousser les autres à faire leur choix. Ensuite, à ce stade, nous pouvons prendre une décision finale en fonction du nombre d’offres sur la table, ou simplement sur la base du prix final que nous avons déjà établi.

En donnant le coup d’envoi, nous ne nous sentons jamais acculés contre un mur ou forcés de prendre une décision sous le coup de l’émotion. Nous essayons vraiment de décider ce que sera notre offre maximale absolue avant de savoir quoi que ce soit de l’offre des autres. Cela nous aide vraiment à respecter notre budget.

Vous voulez en savoir plus sur la façon d’aborder stratégiquement une guerre d’enchères? Nous en avons vu de toutes les couleurs! Communiquez avec notre équipe pour discuter. Nous sommes toujours heureux de vous aider.

Share:
  • 51
  • 0