Prévisions du marché immobilier de Montréal : Premier Trimestre 2023

Que se passe-t-il avec le marché immobilier de Montréal en ce moment et à quoi peut-on s’attendre dans un avenir rapproché?  Nous allons vous donner nos prévisions personnelles sur ce qui va se passer au cours des deux prochains mois.

Nous allons vous expliquer comment préparer les acheteurs au marché le plus favorable que nous ayons connu dans les trois dernières années.  Au cours des huit derniers mois, nous avons vu les taux d’intérêt augmenter de façon spectaculaire.  Nous avons constaté une augmentation de 4% du taux variable, ce qui a laissé beaucoup d’acheteurs en réflection pour la suite.  

Nous avons vu la demande diminuer de manière significative et nous avons également noté la baisse des prix au même rythme.  Maintenant, ce que nous nous attendons à voir au printemps, ce sont des acheteurs qui reviennent sur le marché en raison de ces prix avantageux.  

Les prix vont reculer de 10% à 15% au total par rapport à leur sommet en février 2022.  Les acheteurs auront ainsi l’occasion d’entrer dans un marché beaucoup plus calme, plus stable et propice à la constitution de fonds propres au cours des 12 à 24 prochains mois lorsque l’inflation se stabilisera.  

Taux d’intérêt

Au moment où nous écrivons ces lignes, les taux de cinq ans se situent entre 5% et 5,5% et les taux à deux ans entre 5,5% et 6%.  

Avez-vous déjà entendu l’expression « sortir avec le taux, marier la maison »?  À l’heure actuelle, nous encourageons la plupart de nos clients à opter pour un taux de deux ans, car nous pensons qu’il reviendra à la baisse après cette période.  Nous allons « sortir avec le taux » pour le moment, mais nous avons trouvé la propriété de nos rêves, donc nous « épousons la maison ».

Conseils pour les vendeurs

Les vendeurs réalisent lentement que les prix ne sont plus ce qu’ils étaient l’année dernière.  Cela signifie qu’ils vont devoir ajuster leurs attentes.  Les maisons demeurent sur le marché beaucoup plus longtemps et les réductions de prix sont beaucoup plus fréquentes qu’au cours des trois dernières années.  

Pour les vendeurs, il est plus important que jamais d’envisager une bonne stratégie de tarification.  Vous devez vraiment vous assurer d’obtenir le meilleur tarif dès le départ, car plus votre propriété reste invendue, plus les gens commenceront à penser qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec la propriété.  Les maisons dont le prix est convenable sont toujours vendues en deux ou trois semaines, mais celles dont le prix est basé sur des stratégies dépassées restent sur le marché entre trois, quatre, cinq, voire plus longtemps.  Elles deviennent beaucoup moins attirantes et personne n’ose prendre la chance de les acheter car ils croient qu’elles sont problématiques.  

Inflation

L’inflation joue un rôle majeur sur le marché en ce moment, car elle détermine le type de taux d’intérêt auxquels nous pourrons nous attendre.  Lorsque l’inflation a atteint 10%, la Banque du Canada a déclaré que c’était beaucoup trop élevé et a commencé à faire des efforts pour refroidir le marché. 

Ils ont donc augmenté les taux d’intérêt dans l’espoir de ramener l’inflation à environ 2%.  Cela ne se fera pas du jour au lendemain. Déjà six mois que ces augmentations ont débuté et bien que l’inflation ait commencé à se calmer, elle n’est pas revenue dans la gamme du 2 à 3%.  

Nous pensons atteindre cet objectif au cours des 12 à 24 prochains mois.  Le dernier rapport que nous avons lu mentionnait que l’inflation était actuellement de 6,8%, donc nous sommes définitivement sur la bonne voie.  

Essentiellement, lorsque l’inflation diminuera, les taux d’intérêt suivront, ce qui créera une énorme hausse au niveau de l’équité pour la plupart des gens, car leur pouvoir d’achat augmentera.  Lorsque les gens peuvent s’offrir une maison plus grande pour le même paiement mensuel, les prix augmentent automatiquement.

En résumé…

Ça pourrait être un moment très excitant de se retrouver sur le marché en tant qu’acheteurs.   Il y a longtemps que nous avons dit ça dans les trois dernières années, même s’il y a eu beaucoup d’occasions.  

Mais pour l’instant, le fait que nous puissions aller de l’avant, de faire une enquête complète et de négocier le prix le plus bas, tout en sachant que nous aurons un paiement mensuel moins élevé et que le capital de notre maison augmentera de manière significative est très excitant. 

Si vous avez des questions spécifiques sur l’évolution du marché, prenez rendez-vous afin de nous parler directement.  Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles!

Share:
  • 103
  • 0