Syndicat horizontal ou vertical: quelle est la différence?

Avec les espaces urbains qui deviennent de plus en plus encombrés et coûteux, les modèles alternatifs de propriété sont de plus en plus populaires.  L’une de ces options est la copropriété divise.  Dans cet article, nous verrons ce que cela signifie et nous comparerons deux types de syndicats différents: le syndicat horizontal et le syndicat vertical.

Qu’est-ce que la copropriété divise?

La copropriété divise est un arrangement juridique qui permet à plusieurs personnes ou entités de posséder des unités dans un bien immobilier, ainsi qu’une part des parties communes.  Cela permet aux personnes de profiter des avantages de la propriété tout en réduisant les coûts et les responsabilités individuelles.

Un exemple courant est celui des immeubles en copropriété où chaque copropriétaire est à la fois propriétaire de son logement et copropriétaire des parties communes, comme le hall d’entrée et le toit.  Un autre exemple est celui des multiplexes qui partagent souvent l’espace de la cour, les escaliers extérieurs, etc.

La structure d’une copropriété divise est définie par un syndicat, dont il existe deux types principaux.

Qu’est-ce qu’un syndicat vertical?

Dans un syndicat vertical, chaque propriétaire a des droits de propriété exclusifs sur son unité ou sa partie du bien.  Les espaces partagés tels que les espaces communs, les stationnements et les jardins sont gérés et entretenus collectivement par les propriétaires, par l’intermédiaire d’une association de propriétaires.

Qu’est-ce qu’un syndicat horizontal?

Le syndicat horizontal est le plus souvent présent dans les tours de condominiums à plusieurs phases.  Supposons qu’un promoteur construit un projet en trois phases: la première comprend la piscine intérieure et le spa, la deuxième, l’espace barbecue sur le toit et la troisième, la salle de sport ainsi que la salle de fêtes.  En plus de cela, tous les bâtiments partagent le stationnement souterrain.

Dans ce cas, le syndicat vertical se concentrera sur le budget et la gestion spécifique aux équipements intégrés dans les tours.  Le syndicat horizontal se concentrera sur le budget et la gestion des zones communes.  

Le bilan

Le syndicat horizontal ainsi que le syndicat vertical ont un rôle important à jouer dans la santé et l’entretien d’un bâtiment.  Comme toujours, il est essentiel de comprendre les règlements et les engagements financiers associés aux syndicats appropriés lors de l’évaluation d’un projet de copropriété.

Vous envisagez d’entrer dans un syndicat de copropriété et vous souhaitez nous soumettre quelques questions?  Nos lignes sont toujours ouvertes.  N’hésitez pas à nous joindre pour nous poser vos questions et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Share:
  • 48
  • 0