Le point sur le marché de l’immobilier - T3 2022

À quoi peut-on s’attendre sur le marché de l’immobilier à Montréal au cours des six prochains mois? Que va-t-il se passer et comment pouvons-nous en tirer profit? Lisez ce qui suit pour le savoir.

En ce moment, le marché est plus équilibré à Montréal. C’est un grand changement par rapport aux trois dernières années, qui ont été marquées par un marché très favorable aux vendeurs. 

Un plus grand nombre de propriétés arrivent lentement mais sûrement sur le marché, et lorsqu’elles y entrent, elles y restent plus longtemps. C’est un phénomène que nous n’avions pas vu depuis trois ans. Par conséquent, beaucoup d’acheteurs sont perplexes, les vendeurs sont perplexes, et même certains courtiers le sont, pour être tout à fait honnêtes!

Maintenant, à quoi faut-il s’attendre. Le nombre moyen de jours sur le marché va commencer à se rapprocher de 45 à 90 jours. Au cours des deux dernières années, ce chiffre se situait entre 10 et 15 jours, ce qui était anormal.

Nous allons revenir à ce qui est considéré comme un marché « normal » au cours des prochains mois, car les gens sont un peu intimidés par la récente hausse des taux d’intérêt.

Nous pensons qu’il est enfin temps de saisir les occasions qui se présentent en tant qu’acheteur. Vous pouvez enfin visiter une propriété, y réfléchir et obtenir quelques évaluations. Vous avez plus de chances que jamais de ne pas être en concurrence avec quelqu’un d’autre, du moins pas le jour où vous faites votre offre.

Nous constatons encore des situations d’offres multiples et nous voyons encore des acheteurs faire une offre après qu’une autre ait été acceptée. Toutefois, si vous partez pour le week-end, vous ne manquerez peut-être pas cette propriété.

Ce sera un changement pour tout le monde. Les gens vont peu à peu s’habituer à prendre leur temps avant d’acheter, et en tant qu’agents promoteurs, nous devrons vraiment nous concentrer sur la vente de la propriété et sa promotion, et faire tout notre possible pour attirer l’attention du plus grand nombre de personnes possible.

Globalement, nous pensons que cette évolution est la bienvenue. Et nous sommes impatients de voir où il nous mènera au cours des deux prochains mois.

Share:
  • 62
  • 0